«

»

Mai 10

Métropole du Grand Paris et territoire ParisEstMarne&Bois : où en est-on 5 mois après ?

Le 1er janvier 2016, Paris et les communes de la petite couronne ont été réunies au sein d’une nouvelle entité territoriale, la Métropole du Grand Paris (MGP).

Alain Degrassat, conseiller municipal en charge du développement économique à Nogent, conseiller territorial de l’EPT10 et Vice-président de notre association, nous a apporté un éclairage sur la situation 5 mois après sa mise en place.

Métropole du Grand Paris – données clés

La Métropole du Grand Paris compte 131 communes dont 7 hors de la petite couronne. Elle est subdivisée en 12 entités, Paris et 11 territoires de 300 000 à 700 000 habitants.

Cartedes12territoiresElle représente :

  • 7 millions d’habitants – 60 % de l’Ile de France
  • 814 km2 soit 7 fois la surface de Paris
  • 4,1 millions d’emplois – 1er pôle d’Europe
  • 46,8 millions de visiteurs par an – 1ère destination au monde
  • 38 millions de m2 de surfaces de bureaux – 1er parc européen

 

Sa gouvernance est assurée par 209 conseillers métropolitains. Le bureau est présidé par Patrick Ollier accompagné de 20 Vice-Présidents, dont Gilles Carrez (2ème), Michel Herbillon (7ème), Laurent Lafon (10ème), Sylvain Berrios (18ème), et 10 conseillers délégués.

La définition des orientations générales de la politique conduite par la MGP (Projet métropolitain) est confiée à l’une des 7 commissions, au même titre que les Finances, le Développement économique et l’attractivité ou encore l’Habitat et le Logement.

Territoire ParisEstMarne&Bois (EPT 10) – spécificités

Dans l’Est parisien, les 13 communes entourant le bois de Vincennes ont intégré le territoire T10 administré par l’établissement Public Territorial 10 ParisEstMarne&Bois, en remplacement des intercommunalités existantes.

  • 13 communes : Bry-sur-Marne, Champigny-sur-Marne, Charenton-Le-Pont, Fontenay-sous-Bois, Joinville-Le-Pont, Maisons-Alfort, Nogent-sur-Marne, Le Perreux-sur-Marne, Saint-Mandé, Saint-Maur-des-Fossés, Saint-Maurice, Villiers-sur-Marne et Vincennes.
  • 505 000 habitants : 4ème territoire de la MGP par son nombre d’habitants
  • Président: Jacques JP Martin
  • Siège: Champigny-sur-Marne, plus grande commune du territoire (76000 habitants)

L’organisation territoriale en question

La notion de périmètres reste délicate lorsqu’on évoque l’intérêt métropolitain. Les pôles d’activités comme l’aéroport de Roissy, le Pôle de Saclay ou encore Eurodisney ont une forte dimension internationale. Ils ne sont pourtant pas inclus.
Plus localement, l’avenir des Contrats de développement territorial (CDT) demandera à être précisé.

Le « millefeuille » territorial est également loin d’être simplifié, aussi bien à l’échelle de la MGP et la Région IdF que sur le sort des départements de la petite couronne.

Ce dernier point va de pair avec la question des compétences (partage ou chevauchement ?). La Loi NOTRe « Nouvelle Organisation Territoriale de la République » (7 août 2015) fixe les dispositions générales. Il n’en reste pas moins de nombreuses zones à éclaircir, et ce à tous les niveaux :

  • Métropole du Grand Paris et Région IdF : développement économique, aménagement…
  • Métropole du Grand Paris et EPT : définition et impact de l’intérêt métropolitain
  • EPT et communes

 

Au cours des prochains mois, les différentes commissions et conseils territoriaux auront donc matière à plancher pour poursuivre la construction de la nouvelle métropole.

Crédit photo : Vivre et Entreprendre /// www.lejournaldugrandparis.fr

 

A propos de l'auteur

Audrey Nivet

Depuis plus de trois ans maintenant, j'ai le plaisir d'animer le club Vivre et Entreprendre.
Un mot sur mon boulot ? Vous offrir le réseau d'entrepreneurs le plus dynamique, pertinent et convivial possible, au service de votre réussite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *